Communauté Tradition Equestre Française

- Association Culture et Traditions Equestres de France -

En plus des mesures proposées par Bernard Mathié dand l'article " Objectif Crédibilité " :

- Mettre en place une " Université " de Printemps ?

- Identifier les différents mouvements de l'équitation de tradition française et leurs acteurs ?

- Réfléchir à la mise en place de formations ?

- Réfléchir à une nouvelle pédagogie adaptée ?

- Développer des moyens de communications : développement du site Internet ... ?

 - ...

N'hésitez pas à faire des suggestions et  à donner votre avis.

Commentaires   

DUMONT Nathalie
+8 #5 DUMONT Nathalie 31-01-2015 17:49
Je pense qu'il est essentiel de mettre à la portée d'un grand nombre de personnes qui partagent déjà leurs connaissances de cet art sans en avoir de titre officiel, un complément de formation peut-être pour légitimer leur statut et élargir le maillage de cette communauté, et ceci financièrement comme techniquement. Peut-être sous forme de compagnonnage, mais surtout ne pas réserver cet enseignement à ceux qui ont le plus de moyens financiers, au risque de passer encore pour une équitation inaccessible aux yeux de tous !
Citer
F.Xavier BIGO
+3 #4 F.Xavier BIGO 29-12-2014 12:31
Bonne idée de mettre le tableau synoptique de René Bacharach sur le site. Je m'en occupe. Il faut aussi que je mettes en lien les versions numériques des livres cités dans les articles des rubriques "Histoire" et "Théorie de l'équitation".
Citer
YVESKATZ
+3 #3 YVESKATZ 28-12-2014 19:19
Lez tableau synoptique de René Baccharah est une très bonne entrée en matière pour qui veut avoir une bibliographie de l'équitation de tradition française.
Citer
christiane fauvarque
+4 #2 christiane fauvarque 27-12-2014 08:54
rajouter une bibliographie commentée au site?
Citer
YVESKATZ
+5 #1 YVESKATZ 16-12-2014 12:58
Il est important de définir ce que l'on veut sauvegarder. pour cela, la première chose à faire est d' "identifier les différents mouvements de l'équitation française et leurs acteurs", et cela sans aucune exclusive (je pense entre autres , à Philippe Karl qui n'a pas été convié aux premières rencontres). Cela participera à une définition pluraliste de cette équitation. Cette équitation une fois définie, il faudra en graver dans le marbre les principes, les méthodes, les actions, les progressions éducatives. Il sera temps ensuite d'adapter tout cela aux nouvelles donnes de l'équitation actuelle (intérêt du plus grand nombre pour le travail de collaboration à pied, en main sans esprit de compétition), de rappeler ce que doit être le rôle de la compétition et du sport dans cette activité..... Et enfin, mettre en place des formations pour TOUS les enseignants, présents et futurs.
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir