actefpetit

Baucher cet incompris

de Jean-Claude Racinet

191 pages
Editeur : PSR
Édition : 2002

 

 
                          COMMANDER

Quelle que soit la qualité des professeurs qui nous ont initiés à l'Art Équestre, l'équitation demeure une quête solitaire..
Cette quête débouche parfois sur " l'illumination" .
Ce phénomène d'illumination s'est présenté deux fois pour Jean-Claude RACINET.
La première fois, c'est quand, tournant le dos à la recherche de l'appui et à ses subtilités douteuses, il a choisi la voie Bauchériste de la légèreté de mâchoire.
Les résultats furent tels qu'ils l'amenèrent à reconsidérer la réputation d'artiste maudit qui a été faite au Maître du XIXe siècle, et à rompre des lances en faveur de sa philosophie équestre.
Cette philosophie peut se résumer en une formule simple : primauté de l'équilibre.
Ce fut l'équilibre. Ce fut l'objet de maints articles, et principalement celui de ce livre.

La deuxième fois, c'est quand il fut initié aux principes de l'ostéopathie équine dont le docteur Giniaux a été le pionnier; ils lui permirent de découvrir à quel point Baucher avait pu être un précurseur, puisque ses célèbres "flexions" sont en fait des manipulations ostéopathiques avant l'heure, qui débouchent bien souvent sur une libération des "blocages" vertébraux au niveau du segment cervical.
Ce fut l'objet d'un livre ultérieur, "Vers une Équitation totale" mais on peut déjà trouver en germe ces considérations dans le présent livre.

Format 15 x 21 cm, 192 pages, croquis, et dessins explicatifs.
ISBN : 2-908571-33-1

Table de matières.

Préface
Avant-propos
1 — François Baucher (1796-1873)
2 — Bauchérisme : philosophie et méthode
3 — bauchérisme : les procédés
4 — "L'effet d'ensemble"
5 — la deuxième manière 'Main sans jambe, jambes sans main"
6 — La deuxième manière : l'élévation de l'encolure
7 — Légèreté d'un côté, perméabilité de l'autre
8 — Relèvement du garrot
9 — Baucher et la tradition équestre américaine
10 — Bauchérisme pratique
11 — Bauchérisme et dressage de compétition
12 — Comment devient-on bauchériste
13 — Lettre à Susan
14 — Baucher avait-il raison?

OBJECTIF CREDIBILITÉ

La thématique centrale retenue pour les prochaines Rencontres de l'Équitation de Tradition Française, en 2015, est la "Recherche". C'est en effet l'un des aspects mis en avant par les rédacteurs du dossier de candidature à l'inscription au Patrimoine Culturel Immatériel par l'Unesco pour l'organisation de la sauvegarde.
Cette "Recherche" peut s'orienter vers de nombreux champs d'exploration. Le domaine historique est loin de nous avoir livré tous les aspects de l'évolution de nos pratiques équestres de la Renaissance à nos jours, plus précisément en matière de description et d'interprétation des pratiques de nos grands Maîtres du passé. L'ethnosociologie, mais aussi l'ergonomie peuvent fournir de nombreuses pistes de recherche. Concernant plus particulièrement le cheval lui-même, toutes les approches comportementales, et plus particulièrement celles qui approfondiront les études sur le stress, les seuils de fatigue physique ou d'altération psychique sont de première utilité.

Lire la suite...

SPORT ET TRADITION

L'organe subsidiaire de l'Unesco, chargé de l'instruction du dossier de candidature de l'équitation de tradition française, avait formulé une réserve sévère concernant le sport équestre : "De plus amples informations sont nécessaires pour démontrer que l'objectif principal des mesures proposées est la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel au sens de la Convention, plutôt que la promotion d'une pratique sportive française". Nonobstant cette observation, le Comité intergouvernemental a procédé à l'inscription de nos pratiques traditionnelles à l'inventaire des éléments du patrimoine culturel immatériel de l'Humanité. De cet incident de parcours, nombreux sont ceux qui ont déduit que le sport équestre avait été condamné sans appel par l'Unesco

Lire la suite...

L’UNESCO ET LE CHEVAL

A priori, rien ne devrait relier l'UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l'Éducation, la Science et la Culture) aux mondes du cheval. Pourtant, en novembre 2011, cette organisation a inscrit « L'équitation de tradition française » sur la liste représentative du Patrimoine Culturel Immatériel de l'Humanité.

Reconnaissance d'une valeur inestimable? Label de particulière excellence? Cadeau fait à la France ? Rien de tout cela. Voici la bonne explication.

Lire la suite...